top of page
Home-banner2_edited.jpg

Communiqué de presse de l'ACNU sur la Guerre Russo-Ukrainienne

En début de semaine, le Conseil de sécurité des Nations Unies a convoqué une réunion d'urgence pour discuter de l'évolution de la situation en Ukraine. L'une des voix les plus puissantes dans une salle de géants, l'ambassadeur du Kenya, Martin Kimani, a déclaré, "Au moment de l'indépendance, si nous avions choisi de poursuivre les États sur la base de l'homogénéité ethnique, raciale ou religieuse, nous serions encore en train de mener des guerres sanglantes plusieurs décennies plus tard". Nous avons choisi de suivre les règles de l'Organisation de l'unité africaine et de la Charte des Nations Unies. Non pas parce que nos frontières nous satisfaisaient, mais parce que nous voulions quelque chose de plus grand, forgé dans la paix.''

Alors que le monde peut se concentrer sur l'économie, le commerce et les flux financiers pour corriger et réguler la situation en Ukraine, l'ambassadeur Kimani nous rappelle, qu'à moins qu'une nation choisisse de se détourner des ravages de la guerre, à moins qu'une nation choisisse de forger son avenir dans la paix, la guerre peut être retardée ou détournée, mais jamais éliminée en tant que menace.

L'Association canadienne pour les Nations Unies travaille en Ukraine. Par le biais de notre Programme de stages internationaux pour étudiants (PSIE) et de notre Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), nous avons trois consultants professionnels juniors engagés auprès de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) - Mission en Ukraine.

Tout d'abord, permettez-moi de vous rassurer, tous nos stagiaires sont en sécurité. Heureusement, en raison des restrictions imposées par le COVID, ils travaillent à distance et poursuivent leurs activités malgré les difficultés croissantes.

Au niveau mondial, l'OIM est l'agence des Nations Unies mandatée pour promouvoir une migration humaine et ordonnée dans l'intérêt de tous. Elle doit notamment contribuer à la recherche de solutions pratiques aux problèmes de migration et fournir une aide humanitaire aux migrants dans le besoin, y compris les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays.

Avec le début du conflit, le travail de l'OIM Ukraine va se développer de manière significative. En plus de mettre en œuvre les programmes existants dans des circonstances de plus en plus difficiles, l'OIM Ukraine sera en première ligne d'une crise migratoire qui devrait toucher directement plus de 5 millions d'Ukrainiens.

L'Association canadienne pour les Nations Unies s'engage à soutenir l'OIM Ukraine et le peuple Ukrainien. Nos stagiaires poursuivront leur important travail et nous mobiliserons une assistance technique et un soutien canadiens supplémentaires en élargissant notre programmation actuelle. Nous nous faisons l'écho des propos du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, qui a déclaré : "L'utilisation de la force par un pays contre un autre est la répudiation des principes que chaque pays s'est engagé à respecter... C'est mal. C'est contraire à la Charte (des Nations Unies). C'est inacceptable".


Nous soutenons également l'OIM Ukraine dans la mobilisation de ressources financières pour répondre aux besoins de la population déplacée interne et des migrants prévus.

Nous sommes déjà en contact avec nos partenaires de l'OIM Ukraine sur le terrain. Si vous souhaitez nous aider, veuillez nous contacter dès aujourd'hui www.unac.org ou info@unac.org. Contact: Jaime Webbe, Présidente-directrice générale Jaime.webbe@unac.org 236-334-3837

Selon l'Association canadienne pour les Nations Unies L'Association canadienne pour les Nations Unies (l'ACNU) est une organisation nationale historique de la société civile et un organisme de bienfaisance enregistré qui a pour mandat d’éduquer et de faire participer les citoyens sur le travail des Nations Unies et aux problèmes mondiaux qui nous concernent tous. En résumé, nous développons des citoyens du monde. En tant que figure reconnue des politiques sur le multilatéralisme au Canada, notre travail est encadré par les 17 Objectifs de Développement Durable établis par l’ONU pour guider la communauté internationale jusqu’en 2030. Les programmes de l’ACNU célèbrent la diversité, l’apprentissage fondé sur l’empathie, et les possibilités de recherche de solutions à des problèmes communs. L’ACNU est composé d’un réseau national de branches qui sont constituées de bénévoles et d’une programmation innovante, dédiée à l’encouragement de participation constructive au travail des Nations Unies et à la promotion des principes de la Charte de l’ONU.


Communiqué de presse
.pdf
Télécharger PDF • 149KB

Comments


Postes en vedette
Aucun post publié dans cette langue actuellement
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Messages récents
bottom of page